Paule TAVERA-SORIA
peintures

Paule Tavera-Soria vit et travaille en Avignon depuis 1995.
Elle expose ses peintures depuis 1980.

Exposition d'août 2017 à fin octobre 2017

Œuvres récentes.

Ce qui séduit d'emblée dans cet accrochage c'est bien une forme apparente d'humilité dans le trait face à la puissance restituée du végétal. L'arbre architecturé offre ici ses réseaux de vie (et de mort?) sans jamais s'installer dans une immobilité sage et passive. Le travail de Paule TAVERA-SORIA, complexe dans les textures, gourmand dans les glacis, à l'extrème raffiné démontre le paradoxe de la fragilité de l'oeuvre au regard d'un éternel renouvelé.

BOIS INTIMES

Dans l’arbre, tenter de saisir ce temps suspendu entre repos et mouvement.

Dans l’arbre immobile, capter cet instant précieux où la forme de l’arbre émane de sa force.

Ressentir cette force. Dessiner cette forme. Peindre cette forme. Penser l’écriture de l’arbre.

Dans l’arbre en mouvement naissant, saisir les nouvelles lignes de force, l’énergie qui anime jusqu’à la dernière branche,jusqu’à l’ultime feuillage.

Dessiner. Peindre.
"Les plages noires denses du feuillage rehaussant les blancs rosés vaporeux de l’espace " Dans le même temps, tenter de rendre les mystères de l’arbre, son rapport secret aux quatre saisons, l’écriture invisible de ses ramures.

Tenter de dire l’Arbre des Origines,
l’Arbre du Jardin d’Eden,
l’Arbre de la Connaissance.

Paule Tavera-Soria mai 2017